INTERNET : stockage cloud, octobre 2018

1formanet info cloudNos données sont dispersées sur ordinateurs, téléphones, tablettes. Nous avons besoin de les réunir et d’y accéder depuis l’extérieur. Le cloud est une solution. Mais les fournisseurs de cloud ouvrent et ferment leurs offres sporadiquement, alors il est intéressant de faire le point en cet automne 2018 …

Suite à la fin du service Hubic, en ce qui me concerne, j’ai rangé mes données sur différents clouds, open-sources ou gratuits.

Professionnel : pCloud et NextCloud (rapidité incomparable par rapport à Hubic)

Images : Google Photos

Administratif : Dropbox

 

NextCloud étant la seule solution openSource que je peux vraiment gérer de A à Z, je pense que je vais acheter plus de stockage chez un hébergeur, et gentiment tout basculer là-dessus.

 

Vos retours d’expériences sont les bienvenus …

 

Sources

https://www.cloud-gratuit.com/
https://nextcloud.com/install/

Technique

Pour NextCloud, j’ai créé le serveur sur un hébergement mutualisé OVH, puis des applications clientes sur tous mes postes.

 

 

 

INTERNET : stockage cloud, octobre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *